DÉSINFORMATION  AUTOMOBILE

 

Depuis un quart de siècle la désinformation sur les sujets automobiles est ahurissante. Les pires inepties et absurdités sont assénées avec outrecuidance. Les professionnels, experts, journalistes ne sont pas exempts et sont de fait la première source de cette désinformation généralisée.

 

 
Pour montrer comment opère cette désinformation, en voici un seul exemple.
Il est tout à fait révélateur et significatif de la manière insidieuse et subtile avec laquelle elle est agencée.
Ces pratiques doivent être démasquées et condamnées.

 Comparaison de trois carburants

Cet article, daté du 13 septembre 2007,
est toujours disponible sur son site d'origine
moteurnature.com

 

 
Avec un nom tel que "moteurnature.com" on s'attend à de la rigueur et du professionalisme avec des avis traités avec objectivité. Hélas, il n'en est rien d'où ce choix.
 
Partant d'un essai Ford, l'auteur en reprend des éléments que nous allons commenter dans la colonne ci-dessous.

L'essai Ford

Un parcours de la Norvège à la France, en août 2007, avec 8 voitures Ford Focus C-Max 1,8 et trois carburants, superéthanol E85, essence SP95, gazole.
Le 1,8 flexifuel fait 125 Ch et le TDCi 115ch.

L'essai est présenté pour évaluer but que la comparaison de "l'avantage financier" entre carburants et "le coût de rouler écolo". La dépense en carburant est calculée sur la base des tarifs moyens constatés en France le 28/08/2007.

 

 
Quelle est la répartition des 3 carburants sur les 8 voitures? On peut aussi s'étonner de l'absence du GPL.
 
Le TDCi fait 9% de puissance en moins, ce qui peut induire quelques différences dans les résultats.
 
Eh bien, a priori, seule la consommation sera examinée.
L'article n'indique pas que les prix des carburants étaient très différents dans les autres pays traversés dû à la spécificité de la fiscalité privilégiée du gazole en France.

Consommation

Les moyennes de consommation sur les 3476 km sont :
  Superéthanol E85 = 11,28 l/100km
  Essence SP95      =  9,15  l/100km
  Gazole                 =  6,75 l/100km
 
 

 

   
Voici les énergies dépensées avec chaque carburant :
  Superéthanol E85 = 256 MJ/100km
  Essence SP95      =  274 MJ/100km
  Gazole                 =  242 MJ/100km
Le SP95 a dépensé 7% d'énergie en plus et le gazole 6% en moins par rapport à l'E85. C'est normal : l'indice d'octane du E85 est supérieur au SP95 ; un moteur diesel a un rendement supérieur au moteur essence.

Rejet en CO2

Le bilan fait aussi état du rejet en CO2 :
  Superéthanol E85 = 598 kg  / 359 kg *
  Essence SP95      =  598 kg
  Gazole                 =  487 kg
Curieusement ces rejets sont calculés sur les données du constructeur : flexifuel 172 g/km et TDCi 140 g/km !!!
* L'auteur applique une déduction de 40% au E85 s'agissant d'un carburant issu de la biomasse.

 

 
Les rejets CO2 calculés selon la consommation sont :
  Superéthanol E85 = 669 kg soit 19,3 kg/100km
  Essence SP95      =  757 kg soit 21,8 kg/100km
  Gazole                 =  624 kg soit 18,0 kg/100km
Les rejets sont donc respectivement 193, 218 et 180 g/km avec des écarts de +12%, +27% et +28%. Pour tenir 140 g/km en gazole il faudrait 5,3 l/100km !
La déduction de 40% est contestable car cela se substitue à une culture à absorption totale du CO2.

Autres rejets

Pas un mot sur les autres rejets.

 

 

 
Le protoxyde d'azote N2O est 300 fois plus actif que le CO2 en effet de serre. Il aggrave ce risque.
Les autres rejets, gaz et particules sont des risques de santé. En 2007 les normes sont encore loin du compte.

Les conclusions

D'abord : "rouler diesel est très avantageux en termes financiers, et aussi en termes de rejets de CO2".
Ensuite : "Mais bonne nouvelle, le superéthanol E85 se révèle nettement moins cher que l'essence, et il aboutit à réduire les émissions de CO2 d'environ un quart par rapport au diesel."

 

 
Malgré l'essai qui montre sans conteste l'avantage économique et financier du flexifuel, l'auteur place en premier l'intérêt du diesel. Ensuite il n'affirme pas que le flexifuel est incontestablement mieux placé que le diesel.
Cet article ne montre aucun esprit critique. A quoi sert l'essai si c'est pour se borner à une fiche constructeur?
C'est complaisant et fallacieux. Pourquoi?
  Retour page Automobile et énergie