ROKKAKU

 Cliquez sur ces icones pour le plan.

 

 

En Japonais, Rokkaku signifie "six angles".
La stabilité et la traction du Rokkaku sont excellentes pour l'aérophoto.
Ce cerf-volant a l'un des meilleurs rendements aérodynamique que je connaisse.
Il suffit de faire attention aux cintrages des vergues. J'ai réussi à régler le Rokkaku 1.7 en tyvek dans un vent force 7 tumultueux.
Avec une vergue basse plus flexible que la vergue haute, la stabilité est quasi assurée dans tous les vents.

 

Il est important de comprendre que la vergue basse doit toujours être plus cintrée que la vergue haute quelles que soient les conditions de vent. Or, la poussée du vent est toujours bien plus forte sur la partie supérieure. S'il arrive un moment où cette poussée plie la vergue haute plus que ne l'est la vergue basse, la partie inférieure deviendra trop porteuse, et le Rokkaku basculera la tête en bas dans un magnifique piqué.
Le bridage en H est plus délicat à ajuster mais procure la meilleure stabilité en vol.

 

Rokkaku 1.7
 
Envergure:
Hauteur:
Poids:
Surface:
Charge alaire:
 
 
 
 
144cm
170cm
0,45kg
2,0m²
0.23
 
 
 
Vent min:
Vent maxi:
Traction min:
traction max:
 
Ligne utilisée:
 
 
Mat
vergues
 
 
3,6m/s
13m/s
0,8kg
15kg
 
polyamid 70kg
 
 
carbone Ø 10mm
fibre verre Ø 8mm
 
AD = 1700 mm
FB = 1440 mm
AG = HD = 350 mm
AB = 800 mm
BC = 1000 mm
EB = 1753 mm
JK = 600 mm
LM = 500 mm
Bridage:
JR = KS = 1000 mm
RL = SM = 1350 mm
RT = ST = 500 mm
Cintrage:
vergue haute p = 21 cm
vergue basse p = 25 cm
 
Rokkaku 2.0
 
Envergure:
Hauteur:
Poids:
Surface:
Charge alaire
 
 
 
 
170cm
200cm
0,55kg
2,7m²
0.20

 

 
 
Vent min:
Vent maxi:
Traction min:
traction max:
 
Ligne utilisée:
 
Mat
vergue haute
vergue basse
 
 
3 m/s
8 m/s
1kg
15kg
 
polyamid 90kg
 
carbone Ø 10mm
carbone Ø 8mm
fibre verre Ø 8mm
AD = 2000 mm
FB = 1700 mm
AG = HD = 400 mm
AB = 940 mm
BC = 1200 mm
EB = 2080 mm
JK = 700 mm
LM =600 mm
Bridage:
JR = KS = 1200 mm
RL = SM = 1600 mm
RT = ST = 600 mm
Cintrage:
vergue haute p = 25 cm
vergue basse p = 30 cm
 
DEUX  FACONS  DE  BRIDER  UN  ROKKAKU
Bridage en H
 
C'est celui qui est indiqué sur mon plan.
Un brin relie les vergues: JRL à gauche et KSM à droite.
Un brin central RTS les relie.
 
Chaque brin latéral fait 1,3 fois la hauteur du cerf-volant.
Le brin central fait 0,7 fois la hauteur du cerf-volant.
 
Bridage en I
 
C'est le bridage le plus utilisé car le plus simple à préparer.
Un brin est posé sur chaque vergue: JUK et LVM..
Un brin UTV relie les centres U et V des deux brins.
 
Prendre chaque brin de longueur égale à la hauteur du Rokkaku.
Réglage
Cintrer le cerf-volant
Plaquer le brin gauche tendu à plat sur la voile.
Le point R devrait se situer sous la vergue, approximativement à 1/3 de la distance AG vergue/sommet.
 
Réglage
Cintrer le cerf-volant
Prendre le point de bridage T et le placer sur un côté le bridage tendu à plat sur la voile.
Le point T devrait se situer un peu au dessus de la vergue.
Recommencer symétriquement de l'autre côté.
Avantages
Il encaisse avec plus de souplesse les variations de vent.
Il modifie moins son angle de vol pendant une saute de vent
Il vrille moins et part moins sur le côté.
Ses mouvements de tangage et de lacet sont la moitié de ceux du bridage en I.
 
Inconvénients
Il requiert plus de soin à l'installation et au réglage.
 
Avantages
Il est facile à monter et à installer
 
Inconvénients
Il encaisse avec rudesse les variations de vent.
Il varie vite son angle de vol pendant une saute de vent
Il vrille et part facilement sur le côté.
Le brin central encaisse plus d'effort que celui du bridage en H.