DELTA  4.0  Sieger's Vliegers

 

 

 

Envergure:
Hauteur:
Poids:
Surface:
Charge alaire:
4.20 m
2.05 m
0,67 kg
4.3 m²
0.15
 
Vent min:
Vent maxi:
Traction min:
Traction max:
 
Angle de fil:
 Fils utilisés
2,3 m/s
10 m/s
0,5 kg
6 kg
 
50° à 60°
polyamide 45kg
PEHD Ø0,8mm 90kg
(polyethylene haute densité)

 

J'achète rarement des cerfs-volants, je préfère les construire. Celui-ci est une exception. En 2004, au festival de Dieppe, je vois plusieurs de ces deltas, et je remarque aussitôt leur qualité de vol, autant dans les vents faibles que dans les vents soutenus et dans les bourrasques. Je fais immédiatement le lien avec la curieuse traîne du bord de fuite qui est évidemment le facteur stabilisant.
Je m'aperçois ainsi que ce delta est vendu par notre ami de Sieger's Vlieglers dans la boutique "Plein Vent" sous les arcades. Aussi, pour mieux l'étudier, et me faire oublier la très mauvaise opinion que j'ai de la majorité des deltas, je décide d'en acheter un. Sitôt dit, sitôt fait, et pour un prix très cerf-voliste, je veux dire, léger!
Deux ans d'expérience me font dire que ce cerf-volant est très bon, dans tous les vents. La traîne a une action très efficace pour la stabilisation.C'est le grand atout de ce delta. Elle n'ajoute pas de poids, contrairement aux manches à air, et son action suit les coups de vent, contrairement aux queues. Car, ce qui manque habituellement aux deltas, comme à tous les cerfs-volants plats, c'est un peu de trainée pour éviter des comportements fantaisistes. Ce delta est fiable.
La construction est de bonne qualité, car après de nombreuses et longues journées dans le ciel, et parfois par vents forts (il faut bien tester!) je n'ai pas décelé de coutures qui lâchent, ou de points faibles qui s'usent. Les baguettes sont en carbone de Ø 8mm. Par 5 Beaufort, tout plie énormément, mais le delta ne désarme pas, et tient le coup. Il ne faudrait quand même pas en abuser.
Je ne l'utilise pas pour l'aérophoto, car pour moi, il ne tire pas assez par rapport à ma gamme de cerfs-volants..

 

Vous le savez, l'habitude est de donner la base comme dimension d'un delta. J'ai toujours trouvé cela bizarre car cette dimension ne permet pas de comparer intuitivement avec d'autres cerfs-volants. Je préfère donc la largeur à la vergue, soit 1,53 m dans le cas présent. C'est l'envergure d'un cerf-volant "normal" de 3 m², et il est remarquable de constater que le delta tire de la même façon malgré sa surface portante plus grande.
La traîne est constituée de petits triangles de spi de 18cm de base, et 10cm de hauteur. Ils sont reliés entr'eux par leurs pointes. Il y en a 10 sur le bord de fuite de chaque aile du delta, et ils forment ensuite un grand triangle ajouré, qui est composé de 10 rangées consécutives. Le nombre de triangles dans chaque rangée va donc de 10 à 1.Au total, il en faut 110 pour ce delta.